mardi 28 février 2017

Trousse Médicale 48H


Cette trousse a été pensée dans le but de pallier à l’absence de soins médicaux accessibles en cas d’isolement temporaire, 1 ou 2 jours face à des situations peu graves mais susceptibles de vous gâcher la vie.

Par exemple, face à un début d’infection urinaire pendant un week-end de randonnée en autonomie ou un vol long-courrier, vous pouvez initier un traitement et ainsi être rapidement soulagé avant de consulter un médecin à l’arrivée.


Son contenu est le résultat de nos besoins et de notre expérience personnelle, elle doit être adaptée à chacun. Les médicaments doivent vous avoir été prescrits par votre médecin traitant qui connaît votre dossier (allergies, maladies et/ou traitements intercurrents).


Etant donné son contenu et son faible volume, elle ne pose pas de problème aux contrôles de douane, vous pouvez la garder en cabine si vous voyagez en avion.
Dans notre vie quotidienne, cette trousse peu volumineuse est en permanence dans notre EDC






1/ Le matériel


- 4 paires de gants latex ou nitrile (en cas d’allergie au latex)
- 4 compresses de gaze stérile
- 1 pochette contenant une quinzaine de pansements divers et de lingettes désinfectantes, 2 Compeed (pansements spécial ampoules)
- 1 pansement israélien

- 1 pansement hémostatique


2/ Les médicaments 

 
Ils sont rangés dans une boîte plastique transparente (pratique pour trouver ce qu’on veut sans tout sortir) et étanche (pour préserver de l’humidité éventuelle). Nous avons utilisé une petite boîte de transport pour prélèvements sanguins.


Nous vous déconseillons de placer dans cette trousse des médicaments que vous n’avez jamais utilisés vous-même auparavant, de manière à éviter d’éventuels effets secondaires inattendus lorsque vous êtes hors d’atteinte d’un centre médical.

[ Les médicaments délivrés uniquement sur ordonnance sont signalés par un astérisque ]


- Ibuprofène ou équivalent  : antalgique (anti-douleur) et anti-inflammatoire.
- Amoxicilline * : antibiotique à large spectre
- Sphère urinaire : Cefixime *, antibiotique plus ciblé en cas d’infection urinaire
- Sphère intestinale : Nitrofuroxazide (désinfectant intestinal), Diosmectite (pansement intestinal), Lopéramide (antidiarrhéique, sur ordonnance sous certaines formes galéniques, les comprimés orodispersibles sont délivrés sans ordonnance), Dompéridone *(nausées, vomissements) Phloroglucinol (antispasmodique)
- Sphère oculaire : Dosettes unitaires de sérum physiologique et d’Indocollyre * (collyre oculaire antalgique et anti-inflammatoire)


Il est important de périodiquement vérifier la péremption de chaque élément.
En espérant que cette petite trousse vous sera utile mais pas trop souvent, bons voyages et portez-vous bien !


Alice and Ze Doc

5 commentaires:

  1. Bonjour,
    Petite précision, plutôt que le domperidone (sur ordonnance et surtout va certainement disparaitre à cause de ses risque neuro) préférez metopimazine (vogalene ou vogalib en libre accès) et penser que le paracetamol dans les pays Anglo-saxons peut se trouver sous le nom acétaminophène.
    Prenez soin!

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la trousse type c'est un super support ! est ce que vous avez aussi une liste pour enfant de moins de 3 ans? outre le nécessaire qui leur est dédié , une trousse médicale adaptées pour eux pourrait m'être utile.Sans vouloir forcément faire de l'automédication mais bien en cas de coup dur?merci d'avance

    RépondreSupprimer
  3. -Bonsoir, Pour les antibios, visez plutôt de l'Augmentin (Amoxiciline+Acide Clavulanique)= encore plus large spectre.
    Énormément de médicaments peuvent se garder encore des années après la date de péremption (Paracétamol + 40ans!!!) sans risques. Exceptés les antibiotiques (empoisonnement du foie), Ne jouez pas avec eux si les dates sont largement dépassées.
    -J'ai également ajoutés la fameuse vitamine C et des huiles essentielles d'arbres à thé et de Thym. Egalement de puissants anti-infectieux (naturels). Se renseigner avant car dangereux en excès. (ATTENTION enfants moins de 6 ans et femmes enceintes).
    -Une plaquette de pastilles Aquatabs ou autres se glissera facilement et pourra dépanner pour avoir une dizaines de litres d'eau potable.
    -Pour les ordonnances, prétextez un voyage lointain (genre trek au Népal).

    Encore merci pour le travail fourni et le partage d'infos,

    Guillaume S.

    RépondreSupprimer


  4. Merci pour cet article intéressant auquel j'adhère, dans mon cas particulier, j'apporterai qq précisions :
    - le paracetamol est préférable initialement en antalgique et antipyretique à l'ibuprofène et autre anti inflammatoires (attention aux effets secondaires de ceux ci et aux complications infectieuses, rênales voire hémorragiques), cette reserve vaut pour l'indocollyre.
    - ok sur les remarques précédentes sur anti emetiques, j'en prends pas à titre perso
    -attention aux atb, il est vrai que l'augmentin a un spectre plus large mais effets secondaires digestifs fréquents (le rapport bénéfice/inconvénient est meilleur pour moi avec amox seul même en urinaire pour débuter)si un seul à avoir pour 48h qui est le thème pour moi amox.
    J'ajoute toujours corticoides, anti histaminique voire adrénaline (mais injectable en ampoule et dur à faire voyager en conditions extrêmes et il faut impérativement savoir manier, sinon existe en pen mais sauve une vie!)
    A discuter ventoline (sauve une vie aussi sur asthme)
    Pas de pansement hémostatique dans mon edc mais bande adhesive (sert à tout comme le tape!) pour pst compressif+++

    Salut Dr BOBO

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Volwest et bonsoir à tous,
    Je souhaitais tout d'abord remercier Alice et ZeDoc car ils ont apporté leur pierre à cet édifice en nous faisant part de leur vision et mise en place de leur trousse médicale 48 heures :)
    Certains diront que vous devriez rajouter ceci ou cela, que tel équipement est mieux ... mais comme vous le rappelez de manière très pertinente : "Son contenu est le résultat de nos besoins et de notre expérience personnelle, elle doit être adaptée à chacun." ;)
    Je me permets par ailleurs de rebondir sur votre témoignage pour apporter mon humble avis sur le sujet vaste et infinie de la "trousse médicale".
    Selon moi, les plateformes médicales que nous mettons en place devraient se référer, dans l'ordre, aux trois points suivants : rôle, connaissances et enfin matériel.
    1) Rôle : trauma kit en EDC dans le sac ? trousse médicale dans la voiture ? trousse médicale pour les randonnées ? trousse médicale au domicile ? ... selon moi, il est impératif de définir en premier lieu quel rôle aura notre dispositif de manière à pouvoir le développer le plus pertinemment possible.
    2) Connaissances : c'est l'une des caractéristiques qui me semble la plus primordiale et pourtant la moins travaillée. Je suis absolument ravi de voir des personnes avec des trauma kit, parlant de garrot tourniquet et d'éponge hémostatique mais savez-vous dans quelles circonstances les utiliser ? Comment les utiliser ? J'en profite pour remercier Volwest et Julien qui ont d'ailleurs faits une formidable série de vidéos sur les garrots, pansements compressifs et pansements occlusifs permettant au public novice en la matière d'avoir une très bonne base de connaissances :)
    3) Matériel : une fois que nous savons quel rôle notre dispositif devra jouer et quelles sont nos connaissances, nous pouvons par la suite développer "physiquement" notre dispositif, médical en l'occurrence ; en corrélation avec nos propres capacités individuelles.

    Par ailleurs, je ne peux que vous inviter à vous former auprès de professionnels compétents mais surtout de maintenir vos acquis théoriques et pratiques (entraînement !!!) dans le temps. Réaliser une formations type PSC1 sur une journée est une très bonne chose, mais cela ne suffit pas : il faut relire régulièrement ses notes et pratiquer les gestes pour qu’ils deviennent automatiques en cas de nécessité :)

    Je voulais donc juste vous exposer mon opinion sur le sujet en espérant qu'il vous soit utile et un gros "stay safe" à tous et à toutes !

    Merci Volwest et à une prochaine ! :)

    RépondreSupprimer