jeudi 16 juin 2016

Les Histoires de Julien - Recherche et Sauvetage




Salut l'ami!

En regardant la vidéo, je me suis aperçu que je suis parti en tangente et que je n’ai pas du tout répondu à ta question de départ, qui portait sur le matériel !

Pour cette avalanche, pas de sac à dos parce qu'on devait accéder à des espaces confinés pour sonder efficacement et entièrement les décombres. Juste pelle et sonde à la main.

Pas de matériel médical non plus, parce que pour quatre sondeurs, on avait à proximité 8 paramedics et 2 médecins urgentistes en mesure d'intervenir immédiatement avec le matériel contenu dans 4 ambulances.

Les hélicos ne volaient pas ce jour là en raison de la météo.

Sinon, le matériel que j'emporte sur moi lors d'un secours varie en fonction de la nature du secours (distance / difficulté d’accès), de la saison (météo, température, neige ou pas) et de l'environnement (forêt, montagne, lac ou rivière).

J'ai dans le coffre de la voiture un sac type expé avec tout ce dont je pourrai avoir besoin, dans lequel je prends ce qu'il faut pour mon sac à dos d’intervention en arrivant au point de départ, en fonction des informations disponibles.

Par exemple, pour une recherche + secours de personnes vivantes et blessées en forêt escarpée ce soir (18 Juin 2016), avec au moins quatre heures de marche estimées, j'aurai au minimum:

Sur moi:

- Sac à dos (Deuter guide 35+)
- Casque d'escalade et frontale (Petzl)
- Chest radio harness (Conterra) avec radio
- Couteau pliant (emerson)
- Bear spray
- Boussole
- Sifflet
- Lightstick
- Gants en nitrile
- Sharpie
- Carnet "rite in the rain"
- Piles de rechange pour la frontale.

Dans le sac à dos:

- 2 sacs poubelles 42 gallons "heavy duty" Gorilla
- 1 Emergency Blanket Grabber
- 1 Kit Médical similaire à celui qu'on a déballé avant-hier, mais allégé (Vidéo a suivre...)
- 1 rechange complet, le tout en laine: sous-vêtements longs haut et bas fins + haut épais (midlayer), chaussettes, gants légers, bonnet, cagoule et buff
- Gants en cuir Kinco + gants chaud et imperméables type ski.
- Goretex: pantalon + veste avec capuche
- 1 blouson léger en duvet avec capuche
- 10m de Tubular Webbing
- 2 mousquetons à vis
- 15m de Paracord 550
- 10m de Accessory Cord fine
- Zipties
- 2 Ziplocs
- 1 Multitool (Leatherman)
- 1 scie pliante (Bahco)
- 1 couteau lame fixe (Gerber)
- 2 lightsticks, 1 miroir, 1 rouleau de flagging tape rose fluo, 1 rouleau de duct tape aplati
- 1 Kit Feu dans sac étanche: 2 briquets, allumettes tempête UCO dans boite étanche, Firesteel, boules de coton vaselinées, allumes-feu Coghlan Fire Lighter
- 1 lampe de poche HL + piles de rechange
- 2L d'eau potable
- 1 flacon d'Aquamira pré-mixé
- Trail mix, viande séchée, fromage et pain, éventuellement un réchaud + gaz et quart en métal + sachets de thé
- ABC: 2 garrots (1 SOFTT et 1 CAT Dernière Génération), 2 pansements occlusifs, 2 MDI microshields rapidement accessibles dans la poche extérieure du sac

Ça c'est le matériel personnel, auquel il faut ajouter éventuellement le matériel collectif nécessaire en fonction du secours (GPS, litières, doctor down, baudriers, cordes, ancrages, poulies...) et parfois une arme de poing si probabilité de croiser un laboratoire ou une plantation clandestine.

Merci, prends soin de vous, à tout de suite,
Julien



mardi 14 juin 2016

Le Multitool de Pépé


Léger et polyvalent, ce petit outil de charpentier de 1890 trouvé dans une brocante locale était le “Multitool” de l’époque.

Doté d’un tournevis a tête plate, de poinçons, d’une vrille, de ciseaux a bois et d’une scie, il est capable de réparer et fabriquer une multitude d’objets et d’outils, et ceci sur différentes matières comme le bois mais aussi le cuir.

Tous les outils se rangent dans le manche creux.

Si ce “Multitool de pépé” était la plus part du temps rattaché a une boite a outil ou un atelier, il était parfois intégré aux paquetages des soldats ou des pionniers et autres explorateurs. Son volume et sa polyvalence en fait un excellent outil de “vie en campagne”, capable de fabriquer des ustensiles de cuisine, des manches d’outils, des contenants, des chaussures etc.

C’est dans cet esprit que j’ai intégré cet outil a mon kit nature.

De plus, il n’est pas difficile de fabriquer de nouvelles pièces a l’aide d’une forge ou d’un poste a soudure, et d’intégrer d’autres outils comme par exemple une lime, et donc de personnaliser, compléter ou moderniser notre éventail d’applications.

Marié a d’autres outils comme le couteau, ce bidule a tout faire est tout simplement fantastique pour une application "Bushcraft" !